Louange & prière – Volume 205

Le 24 février
 

Chers amis,

Saviez-vous que Charles Dickens a dit que l’histoire du fils prodigue est la plus belle histoire courte jamais écrite? Je n’étais pas au courant jusqu’à ce que je l’ai lu dans la Bible d’étude du Dr David Jérémie. Après avoir cherché (et trouvé) une clé manquante et deux passeports la semaine dernière, j’eu le privilège d’enseigner une leçon sur les trois paraboles de Luc 15 aux enfants dans notre église. Après la classe, l’un des étudiants m’a dit qu’il ne pouvait pas trouver sa montre.  J’ai dit que cet exemple correspondait avec le sujet de la leçon, mais ce n’était pas une consolation pour lui. Plus tard, son frère aîné a trouvé la montre et tout était bien.

Avez-vous déjà réfléchi à savoir pourquoi il y a tellement de différents types de tournevis? Réponse : parce qu’il y a tellement de différents types de vis … qui mène à la question suivante : pourquoi il y a tant de types différents de vis? La vie est remplie de questions … n’est-ce pas? (et voilà une autre question!)

Il est important de poser certaines questions, comme : « Pourquoi suis-je ici? » Le premier chapitre de la Bible nous donne beaucoup d’informations sur la façon dont nous sommes arrivés ici. Dieu a créé l’univers et tout ce qu’il y a. En outre, il a démontré son amour pour l’humanité en envoyant son Fils, le Seigneur Jésus-Christ, pour nous sauver de nos péchés.

Lundi passé, je parlais avec un homme qui venait de rentrer à Montréal après des vacances à Myrtle Beach. Il m’a raconté comment la température variait, tout comme on a eu ici. En se préparant à parcourir une longue distance, nous essayons de penser à toutes les choses que nous devons prendre. Considérons-nous aussi comment nous devons préparer pour notre maison éternelle? Un bon endroit pour commencer c’est de chérir la Parole de Dieu dans notre cœur.

Écriture pour le week-end : « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. » Matthieu 6:33 (LSG)
 
Pensée pour le week-end : « Un regret signifie souvent  « Je suis désolé pour tout ce mal « , ou » je suis désolé de me faire prendre « , tandis que la repentance signifie toujours : » Je suis désolé pour mon péché, et je choisis de me détourner  de ce chemin et revenir à Dieu ». La repentance mène au salut et à la vie abondante en Christ. Le regret pour l’amour du regret, dépourvu de la vraie repentance, conduit à la mort. » – Dr David Jeremiah
 

Dans sa grâce,

Steve Frank